J’ai créé ma ferme en 2019. Elle est située à Clessé en Bourgogne du sud dans le département de Saône et Loire (71).

Respectueux de valeurs environnementales,
je cultive la spiruline à petite échelle de manière artisanale.

La culture est conduite dans des bassins sous serres. Elle nécessite une consommation en eau inférieure à la plupart des autres productions agricoles et demande peu de surface. Elle n’utilise aucun pesticide et aucun additif.

L’eau provient d’une source située à proximité du site. Elle est simplement filtrée avant d’alimenter les bassins.

La culture sous serre permet d’obtenir une température propice à la croissance de la spiruline (idéalement 30 à 37 °C dans les bassins). La production s’étale ainsi d’avril à septembre/octobre.

L’agitation des bassins est indispensable au développement de la spiruline. Elle est assurée par des roues à aube qui maintiennent les filaments spiralés en mouvement perpétuel sans toutefois les cassés et préservent ainsi toutes ses qualités à la spiruline.

Spiruline française

La récolte s’effectue par tamisage à travers une toile filtrante. La biomasse extraite est égouttée, pressée, extrudée sous forme de « spaghetti » et enfin séchés à 40 °C.

Dominique Dananchet